La Professional Windsurfers Association (PWA) représente l'excellence en windsurf. Les compétiteurs actuels et passés constituent les meilleurs windsurfers du monde.
     La PWA organise et juge des compétitions des circuits professionnels de cinq disciplines principales : Wave, Freestyle, Racing, Super X et Indoor. En fonction des conditions sur le lieu en question, il est probable que au moins une des disciplines, sinon plus, offre une exposition appropriée pour assurer un grand spectacle. La PWA a été pionnière des développements dans les disciplines traditionnelles de la vague et de la race et est également à la base du lancement réussi des deux plus jeunes disciplines, Freestyle et Super X.

     En positionnant l’étape de la Nouvelle-Calédonie en fin d’année, elle sera la GRANDE FINALE qui permettra de consacrer le et la champion(ne) du monde 2017 en slalom.

     La compétition est une succession de courses de slalom à élimination directe. Pour un tableau de 64 participants, une manche démarre par les 8° de finale avec 8 concurrents, dont les 4 premiers arrivés sont qualifiés pour les quarts de finale. Dans chaque quart, on retrouve 8 partants, et ainsi de suite jusqu’à obtenir une finale à 8 puis un vainqueur de la manche. Si les conditions météo le permettent, la PWA tente de dérouler ainsi jusqu’à une douzaine de manches sur les 6 jours.

     Le vainqueur d’une étape du circuit est celui ou celle qui obtient le meilleur résultat d’ensemble sur la semaine. Donnée importante, pour éviter que des abandons liés à une casse ou à un incident de course n’affecte trop le résultat final, la PWA accorde aux compétiteurs le droit de se défausser des 2 plus mauvaises manches.

 

 


Infos courses