Jour 5

La compétition :

Avec un vent établi entre 20 à 25 nœuds, les manches 7 et 8 ont été lancées avec un enjeu significatif pour Antoine Albeau. Dans la perspective de décrocher son 23ème titre de champion du monde, il doit impérativement rester parmi les 3 premiers de l’étape Néo-Calédonienne. A ce jour, il est sur la 2ème marche du podium. La bataille a été particulièrement serrée aujourd’hui avec un Pierre Mortefon (France) qui n’a pas l’intention de laisser la pole position de l’étape. C’est d’autant plus important pour lui que dans l’éventualité où Antoine Albeau passerait en 4ème position et qu’il se maintiendrait à la 1ère, ils se retrouveraient à égalité pour le titre mondial. La règle veut que lorsque 2 riders sont à égalité, c’est celui qui gagne la dernière étape qui est sacré champion du monde.

 

En 3ème position, à seulement 0 ,9 points d’Antoine Albeau, le représentant de Bonaire en grande forme : Taty Frans s’accroche également sur chaque Jibe suivi de près par Cyril Moussilmani (France).

 

Coté calédonien, à la 21ème position, on retrouve Nicolas Goyard, talonné à la 22ème place par le jeune Basile Jacquin qui s’est blessé à la main aujourd’hui.

Le 3ème calédonien, Charles Perret, se trouve pour sa part à la 24ème place.

Pour ce qui concerne la compétition féminine, la française Delphine Cousin caracole toujours en tête de course suivie par la tenante du titre du championnat du monde Sarah Quita-Offringa (Aruba). C’est cette dernière qui, à moins d’avoir de gros problèmes techniques demain, remportera à nouveau le titre mondial.

En 3ème position de l’étape, la Turque Léna Erdil bataille pour prendre également la 3ème place du circuit mondial. Elle a aujourd’hui distancé ses principaux challengers Fulya Unlu, Caglat Kubat et Marion Mortefon.

 

Coté calédoniennes, le palmarès a légèrement changé avec à la 13ème place de l’étape Lilou Granier, talonnée par Océane Lescadieu et Stéphane Bouquillard.

Retrouvez tous les renseignements sur le site web www.airwaves-noumeadreamcup.nc et la page FB Airwaves Nouméa Dream Cup -

 

La journée de nos partenaires :

C’était un spectacle extraordinaire auquel les partenaires ont pu assister. Durant 2 heures, ils ont pu assister à la course depuis le yacht du Château Royal à proximité de la première bouée .

En prime de la course, le rider Alexandre Rouys est venu pour effectuer quelques front loop à l’arrrière du bâteau pour laisser quelques souvenirs à nos invités de marque.